Accéder au contenu principal

"5 règles d'argent qui valent la peine d'être vécues" par Sarah Wayne Callies

5 règles d'argent qui valent la peine d'être vécues






Je me suis éloignée d'un projet d'1 million de dollars une année - et j'ai gagné 13 500 $ une autre année. Voici la perspective que j'ai gagnée en cours de route.


Sarah Wayne Callies est une actrice de télévision, de cinéma et de théâtre, ainsi qu'une productrice, réalisatrice et scénariste. La star joue dans Colony, Prison Break, et The Walking Dead, et a de multiples longs métrages à son actif, elle n'a toujours pas le sentiment qu'elle a le pouvoir de négocier un salaire égal pour chaque rôle qu'elle joue. Mais quand elle a ce pouvoir, elle est ferme. Dorénavant, elle demande de parler plus ouvertement de l'argent, en plus de la sagesse financière durement gagnée qu'elle a acquise au cours de sa carrière.

Les vraies femmes doivent commencer à parler d'argent comme les fausses femmes dans les comédies romantiques parlent de vin, de shopping et de rencontres. Ces choses sont toutes excellentes, mais les hommes n'ont pas pris en charge le monde en riant sur Appletinis à propos de la vente d'échantillons chez Fred Segal. Si vous me demandez, la prochaine étape dans ce beau mouvement des femmes pourrait être de parler plus ouvertement de l'argent: comment s'en faire, comment économiser, comment l'investir, et comment avoir besoin de personne d'autre mais seulement de soi-même. C'est la liberté.

J'ai été financièrement indépendante depuis la fin de mes études - parce que je devais l'être. Je suis rentrée à l'école d'études supérieures avec une bourse d'études complète, puis je suis passée d'une barmaid ruinée à actrice et maintenant je suis seule à soutenir une famille de quatre personnes. J'ai même investi dans quelques propriétés et j'ai mon propre régime d'épargne-retraite. Suis-je un expert financier? Nan. Mais je suis arrivée en écoutant des gens intelligents, éduqués et qui ont réussi à partager ce qui a fonctionné pour eux.

Donc, dans l'esprit d'un monde meilleur - pour que cette conversation sur les femmes et l'argent se réalise - voilà cinq choses qui fonctionnent pour moi.

La règle du loyer du premier mois

Au début de ma carrière, je feuilletais un magazine en adorant une paire de bottes Gucci. La femme avec qui je me trouvais a dit: «Oh chérie tu mérites ça, tu devrais les acheter.» Elles étaient des bottes de 2 000 $. Personne ne mérite des bottes de deux mille dollars. De plus, la liste des choses que vous pouvez faire avec 2 000 $ est assez réaliste: vous pourriez dépenser 500 $ en bottes (encore de très belles bottes), déposer  1000$ sur un compte d'épargne retraite différé, ajouter 200 $ à votre prêt étudiant (ou une hypothèque, facture de carte de crédit, etc.), rembourser votre crédit, donner à votre maman une pédicure/manucure et encore avoir quelques centaines de dollars dans la poche.

Mon point: je me suis rendue compte qu'il est facile de perdre de vue les types d'achats qui ont du sens. Je me suis donc imposée une règle: je n'achète pas de vêtements, de sacs à main ou de chaussures valant plus que mon premier mois de loyer dans mon premier appartement à New York: 550 $. (C'était Washington Heights en 2002 - je ne sais pas si vous pouvez encore louer pour cela). De mémoire, je n'ai jamais porté de carte de crédit - et cette règle fait partie du pourquoi.

La dîme

La première série télévisée dans laquelle j'ai jouée s'appelait Tarzan. Vous n'en avez jamais entendu parler, ça ne fait rien. Le cadeau de cette série était Miguel A. Nunez Jr., un gemme d'acteur qui m'a présenté le concept de la dîme: donner 10% de votre revenu à la charité. Il y a des avantages évidents à la dîme, comme la gratitude et les bonnes manières de donner en retour. Mais au fil des ans, j'ai également trouvé ça digne.

Peu de temps après avoir quitté The Walking Dead, j'ai fait une pièce et j'ai pris un congé maternité pour adopter mon fils. Cette année-là, après les impôts et les commissions - toujours pour une famille de quatre personnes -, j'ai gagné environ 13 500 $ et j'ai perdu mon assurance-maladie (je n'en ai pas fait assez pour être admissible dans mon syndicat). C'était une année terrifiante. Mais j'ai encore fait un chèque de 10% de mes revenus à l'International Rescue Committee. Ce n'était pas un montant qui a changé leur résultat, mais le fait de choisir de donner m'a fait moins sentir l'échec financier.

Les bonnes années, j'ai pu faire des dons représentant plus que le salaire de ma mère enseignant dans une université publique. Ces années, c'est un honneur de faire une différence importante dans le travail des grands organismes sans but lucratif. Mais depuis le jour où Miguel m'a parlé de la dîme, le concept a enrichi ma vie, peu importe le montant que j'ai finalement donné.

Négocier quand vous pouvez

L'argent ne concerne pas seulement les chiffres. C'est une question de dignité, de respect et d'indépendance. Lorsque vous êtes dans une position forte pour négocier, ne vous vendez pas à court et ne vous contentez pas de moins que l'égalité. Je me suis éloignée d'un million de dollars parce que les gars qui faisaient le même travail en gagnaient un million et demi. À la fin de la journée, j'ai été capable de me regarder en face, et de savoir qu'être payée un million de dollars pour manger de la merde, ce n'est pas de la dignité et ce n'est pas de la richesse. C'est manger de la merde. (Garder cet état d'esprit a fonctionné - six mois plus tard, j'ai finalement atteint le salaire que les acteurs masculins gagnaient.)

Certes, être en mesure de refuser cet argent repose sur le besoin d'être dans un emploi qui paie souvent bien et d'être frugal. J'essaie de ne pas dépenser de l'argent que je n'ai pas pour ne pas avoir à accepter des emplois que je n'aime pas. Et certains des emplois que j'aime faire ne paient pas très bien pour quiconque - j'ai travaillé pour un syndicat minimum parce que les gars faisaient ça aussi, et nous étions tous dans le coup pour l'art. Lorsque vous êtes en mesure de défendre l'égalité salariale, cela renforce le cas de toutes les femmes qui le demandent.

Vivre pour combattre un autre jour

Qu'est-ce que Kenny a dit? Savoir quand les tenir, savoir quand les plier. Nous ne sommes pas toujours bien placés pour négocier: j'étais en négociations contractuelles il y a quelques années où je demandais l'équité salariale à mon chef de file et on m'a dit - sans me plaindre - que si j'utilisais à nouveau le mot parité, ils donneraient le travail à quelqu'un d'autre. Ils ne bluffaient pas. Et non seulement j'ai une famille à soutenir, mais c'était aussi un grand rôle. Un rôle qui a donné vie à un sens pleinement formé du pouvoir féminin, de la complexité et de la féminité que j'avais hâte de jouer. J'ai donc pris le travail, et l'ai fait pour beaucoup moins que la co-star masculine avec qui j'ai fait un travail égal. Nous n'avons pas toujours le pouvoir de gagner la bataille. Restez en vie et continuez à combattre la guerre.

Votez pour chaque dollar

Nous dépensons de l'argent tous les jours. Nous pouvons le donner à Walmart ou nous pouvons le donner à la femme du marché fermier qui élève ses propres poulets. Nous pouvons soutenir les entreprises qui ont des pratiques de travail équitables envers les femmes - qui paient leurs employés équitablement et qui ont 50% de femmes occupant des postes de pouvoir réel - ou nous pouvons laisser tomber les entreprises qui dépensent leur argent pour recruter des mannequins qui ont l'air malades afin de nous demander d'acheter leurs produits pour que nous puissions être attirantes pour les mecs. C'est notre choix, tous les jours.

Nos choix comptent. Et c'est notre choix de parler avec nos copines de l'argent - pour rappeler à votre amie ruinée qu'elle pourrait être moins susceptible d'être en retard sur son loyer si elle achète une cafetière au lieu de 10 $ par jour de lait d'avoine et de concoctions de café. (C'est 300 $ par mois - 3600 $ par année!). Tout comme c'est notre choix d'ouvrir des comptes épargne avec nos filles et de parler à nos mères de prêts hypothécaires inversés. Et si vous n'êtes pas d'accord avec cela, veuillez le dire: entamez une conversation, débattez, partagez des suggestions alternatives. Vous n'avez pas à penser que j'ai raison, mais si nous en parlons, nous apprendrons tous. Et nous serons tous des Girlbosses plus riches.

Love you dogs.

________

- Marine
Traduction : @SarahWCalliesFR

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Walker Stalker London 2018

La Walker Stalker..


[ENGLISH BELOW]
Un événement qui fait rêver énormément de fans.. On se dit "Il faut que je le fasse au moins une fois dans ma vie".  Petit point info sur l'événement : Il s'agit de 9 villes : Atlanta, Orlando, Nashville, Chicago, San José, Londres, Allemagne, New Jersey, Portland. Des milliers de fans au rendez-vous chaque année, des centaines de guests présents pour rencontrer les passionnés. C'est un événement unique que chaque fan mérite de vivre ! 

Comme vous le savez, j'ai eu la chance de pouvoir faire cette expérience, je me suis donc rendue à la Walker Stalker Londres les 10-11 mars 2018 et j'ai pu passer un week-end INOUBLIABLE.
Sous forme de journal (qui risque d'être un peu long, ne vous fiez pas à la longueur de la page, il y a une partie en français et la traduction en anglais, mais n'hésitez pas à lire seulement ce qui vous intéresse), je vais vous raconter mon week-end en évoquant les guests et l'organisation de l…

Discussion sur Chandler Riggs et le 8x09 de The Walking Dead | Podcast

Sarah a récemment mené une interview audio avec le podcast The Walkers Stalkers Instant Reaction  Vous pouvez retrouver l'interview originale ici : Fan Fest Podcast

Attention spoilers - Ne lisez que si vous avez vu l'épisode 8x09 de The Walking Dead, 'Honor'. ————————— L'épisode de mi-saison de la saison 8 de The Walking Dead était un épisode déchirant à regarder. Après une pause de deux mois dans la préparation de la mort imminente du bien-aimé Carl - de la morsure du survivant, nous avons finalement été confrontés à ses derniers moments. Directement après la diffusion de l'épisode, James Frazier a invité Sarah Wayne Callies en tant qu'invitée dans le podcast de Walker Stalkers Instant Reaction, et elle a eu quelques mots étonnants à partager sur son temps passé avec Chandler - y compris le fait que l'équipe avait l'habitude de plaisanter sur la façon dont ils se réuniraient un jour, qu'il serait un homme adulte, se rasant et atteignant la puberté. …

Diffusion de la saison 1 & 2 de Colony sur TF1. [Mars - Juin 2017]

Colony sur nos écrans..
C'est avec une grande joie que les fans ont pu retrouver Sarah dans la saison 1 de Colony, une série américaine de science-fiction, diffusée à partir du 7 mars 2017 sur TF1, elle était accompagnée de Josh Holloway (Lost), Peter Jacobson (Dr House), Amanda Righetti (Mentalist) ou encore Tory Kittles.









Sarah avait d'ailleurs annoncé sur son compte instagram l'arrivée de la série sur nos écrans :

La série n'a malheureusement pas été appréciée par la majorité des téléspectateurs et pour beaucoup d'autres ce fut pour une tout autre raison. En effet, la chaîne a diffusé trois épisodes inédits deux semaines d'affilée et les quatre derniers épisodes la dernière semaine, ce qui n'a pas plu et c'est bien compréhensible. Ce n'était pas une manière judicieuse de tenir en haleine l'audience car ceux-ci se voyaient éveillés très tard pour suivre la série, d'autres n'avaient pas d'autres choix que de ne pas pouvoir la regarder. …